Avec ses particularités, l’emploi saisonnier offre des opportunités à saisir. De plus en plus de jeunes cherchent un job d’été.

Le contexte de l’emploi saisonnier

Un emploi saisonnier correspondaux activités que l’on retrouve chaque année, sur la même période. Il peut être question de job d’été ou d’emploi en hiver. Et cette catégorie de travail conçoit un besoin de main-d’œuvre supplémentaire suivant la fréquence de réalisation du travail. Ainsi, les entreprises concernées ont recours au CDD saisonnier. Ce contrata une particularité le différenciant duCDD classique : il ne prévoit pas de droit à la prime de précarité de 10 %. Par contre, un emploi saisonnier, est régi par les règles du droit du travail. Aussi, certaines formalités sont à respecter comme la signature de contrat ou le droit à un jour de repos.

Comment trouver un emploi saisonnier

Il faut garder en tête que certains secteurs embauchent plus que les autres. Il s’agit de la restauration, de l’hôtellerie et de l’agriculture. Pour postuler à un job d’été trois principaux moyens sont envisageables. Ainsi, les demandeurs peuvent apporter leur CV aux entreprises de leur choix. Ils peuvent aussi postuler via les annonces sur internet. Les jobs d’été peuvent aussi être accessibles avec les agences d’intérim. Pour les jeunes âgés entre 14 et 16 ans il y a une formalité à retenir.L’employeur est soumis à l’obligation de faire une demande d’autorisation de recrutement à l’inspection du travail avant d’embaucher.

Les avantages du Job d’été : pourquoi travailler au lieu de profiter des vacances ?

Pour tout jeune ou étudiant, futur demandeur d’emploi, le premier intérêt d’un job d’été est l’obtention d’expérience. Découvrir le monde du travail est une étape importante pour remettre en question ses connaissances théoriques. De plus, ces opportunités deviendront des éléments supplémentaires sur un CV. En prenant l’habitude des emplois saisonniers on se constitue un réseau professionnel avec des relations qui valideront nos acquis. Il a aussi la rémunération. Oui, l’avantage le plus décisif restera l’argent. Le travailleur qui intègre un emploi saisonnier devrait savoir que la rémunération minimale reste le SMIC. Un jeune ou un étudiant s’investira dans les opportunités saisonnières aura plus de chances à avancer vers son indépendance.