thumbnail

Le recrutement de talents en dehors des frontières de votre pays présente de nombreux avantages. Il vous permet d’élargir votre bassin de talents, de minimiser les écarts de compétences, de diversifier votre culture d’entreprise et de trouver de nouvelles idées commerciales. Cependant, l’embauche et la gestion de personnel international présentent de nombreuses complications. Selon l’étude de recherche effectuée par des chasseurs de tête international, près de la moitié des entreprises ont du mal à trouver les bons candidats internationaux. Alors, comment recruter des talents internationaux ?

Comprendre l’éthique et les lois locales

Lors de l’embauche d’employés à l’étranger, familiarisez-vous avec les réglementations internationales de l’emploi. Par exemple, une relation de travail à volonté dans la loi française signifie qu’un employeur et un employé peuvent immédiatement mettre fin à la relation de travail sans avertissement préalable. Dans certains pays étrangers, de telles réglementations n’existent pas. Par conséquent, avant même d’envoyer un contrat de travail à un employé potentiel, vérifiez si son pays exige un motif valable pour mettre fin aux relations de travail et quels sont les critères de résiliation. C’est précisément pour cette raison que vous devriez toujours consulter un comptable local, un conseiller juridique, un spécialiste des ressources humaines ou chez des chasseurs de tête international qui vous aideront à comprendre les réglementations locales et à les appliquer sans effort dans votre stratégie d’embauche.

Surmonter les obstacles de communication

Le cabinet de recrutement international définit les barrières linguistiques et de communication comme l’un des principaux défis lors du recrutement de talents mondiaux. C’est précisément pour cette raison que les compétences en communication devraient être l’un de vos facteurs déterminants lorsque vous décidez d’embaucher des employés internationaux. Aider vos employés internationaux à surmonter leurs barrières linguistiques devrait être votre principale priorité. Pour commencer, investissez dans des ressources et des cours de langue pour qu’ils maîtrisent leurs compétences linguistiques et répondent aux exigences de leur poste. Par exemple, en offrant des cours de langue à vos employés, vous les aiderez à améliorer chaque segment de leurs compétences linguistiques, de la parole à l’écriture. Il y a un tas de cours alternatifs d’anglais de base, d’anglais d’entreprise et d’anglais académique qui peuvent également fonctionner pour eux.

Comprendre la culture de vos employés

Vivre à l’étranger est une expérience passionnante qui donne aux employés étrangers une opportunité incroyable de rencontrer de nouvelles personnes et d’explorer de nouvelles cultures, modes de vie et visions du monde. Mais ce n’est pas facile. S’ils ne sont pas bien préparés, vos employés pourraient se sentir perdus. Ce phénomène est appelé choc culturel, et il n’est pas surprenant qu’il soit courant chez les employés internationaux. Il est important de comprendre que le choc culturel ne se produit pas du jour au lendemain. Il faut du temps pour se développer. L’une des causes du choc culturel est de recruter un employé sans le préparer à son environnement de travail et de ne pas s’assurer que ses traits de personnalité correspondent au style de vie local. Si leurs nouveaux managers ou collègues ne les comprennent pas, de nombreux employés internationaux abandonneront et rentreront chez eux. Pour votre entreprise, cela signifie des investissements inutiles dans le recrutement, la formation et la relocalisation.